CPSL expanding our business to different countries

Expansion de votre entreprise dans différents pays – Attention à l’aspect local des médias sociaux

Lorsque votre entreprise prospère et grandit, elle peut être amenée à percer sur des marchés étrangers. Quelle que soit sa taille, l’expansion fait généralement partie des priorités annuelles de votre entreprise. Il n’est toutefois pas toujours aisé d’assurer une présence sur les médias sociaux des pays où l’on parle plusieurs langues.  Même si l’idée de faire passer votre message vous galvanise, certains impératifs doivent être pris au sérieux. Évitez de commettre les erreurs suivantes et déployez des stratégies judicieuses pour développer votre entreprise à l’international.

 

1. Envisager de développer votre entreprise dans une perspective purement française.

Nombreux sont les chefs d’entreprises britanniques qui font l’erreur de considérer les différents pays dans une optique propre au Royaume-Uni, y compris sur les médias sociaux. Libre à vous de penser que tous les gens sont pareils et que ce qui marche au Royaume-Uni peut marcher partout. Pour réussir dans différents pays, il est essentiel de tenir compte des différences culturelles qui vous séparent et dont vous n’êtes pas toujours conscient.

Un bon professionnel du marketing vous dira que les attentes des entreprises et les perceptions culturelles varient d’un pays à l’autre. Si vous voulez gagner la confiance de vos clients étrangers, sachez respecter leur culture, leurs goûts et leur sensibilité.

 

À retenir – Concernant les services linguistiques, il est conseillé de faire appel à un partenaire expérimenté qui pourra recruter des personnes travaillant dans leur langue maternelle pour gérer les publications postées sur vos médias sociaux ou autres, de façon à ce que vos nouveaux clients potentiels ne se sentent pas offensés et comprennent votre message.

2. Sauter sans filet

Regardez les choses en face : êtes-vous vraiment capable de mener une campagne sur plusieurs fronts sur les médias sociaux ? Rien n’est plus facile que de se brûler les ailes en cas de problème ou lorsqu’on ne dispose d’aucune aide pour promouvoir son entreprise dans plusieurs langues et pays.

On peut être tenté de prendre un raccourci et d’utiliser le premier service de traduction en ligne venu pour traduire des textes rapidement. Ces services étant gratuits, vous aurez peut-être l’impression d’économiser de l’argent en ne faisant pas appel à des professionnels étrangers. Et pourtant, l’utilisation de ce genre de services en ligne peut s’avérer désastreuse. On croit souvent à tort qu’ils font appel à des « personnes réelles » alors qu’il s’agit généralement d’outils ou de programmes de traduction automatique.

Assez simplistes, ces services de traduction ne captent généralement pas les nuances de vos textes, les expressions familières ou le ton que vous essayez d’imprimer à votre message. Traduits automatiquement, les messages postés sur les médias sociaux sonnent faux ou semblent un peu guindés, voire inintelligibles pour les lecteurs des pays où vous essayez de développer vos affaires. C’est loin d’être la meilleure approche lorsque vous cherchez à développer votre entreprise à l’international.

 

Expanding your business internationally with CPSL

 

À retenir – Au lieu d’utiliser des outils gratuits incapables de véhiculer l’essence de votre message, choisissez une méthode plus fiable combinant LSP traduction automatique et post-édition humaine. Les messages traduits par des services de traduction automatique sont alors révisés par des linguistes qui vérifient qu’ils sont corrects et compréhensibles. Plus chère qu’un service gratuit, cette méthode présente l’avantage de protéger votre marque de la diffusion de messages équivoques et de communications erronées.

 

3. Ne pas étudier les marchés ciblés en vue de l’expansion de votre entreprise

Tout comme pour votre public britannique, l’expansion sur de nouveaux marchés signifie que vous devez identifier le marché cible adapté à votre produit. Au Royaume-Uni, par exemple, votre marché peut s’adresser aux femmes adultes mais, en Asie, le marché idéal pourrait être celui des ados. Gardez à l’esprit que les messages destinés aux médias sociaux doivent être élaborés en fonction de la réponse émotionnelle du marché que vous ciblez. Un post trop désinvolte peut dégrader votre image de marque et gêner votre reprise de terrain.

Faites aussi preuve de sensibilité lorsque vous partez à la conquête d’un marché régional. Tâchez de garder à l’esprit les valeurs et les préoccupations de vos clients internationaux. Par exemple, si vous souhaitez lancer une campagne de promotion de vos produits, veillez à la programmer correctement. Si vous vendez des produits alimentaires, attendez la fin d’une période de jeûne pour en parler sur les médias sociaux. Vos promotions devront peut-être être effectuées à des dates différentes selon les pays.

À retenir – Prenez le temps de faire des recherches. Utilisez des outils d’analyse pour mieux connaître et comprendre vos clients afin de cibler correctement vos messages. Faites des enquêtes ou d’autres types d’études pour en savoir le plus possible sur les personnes qui achètent vos produits et leurs préférences.

Si vous communiquez avec des clients japonais, par exemple, sachez qu’ils sont généralement plus ouverts à la messagerie mobile. Si vous avez affaire à des acheteurs chinois, n’oubliez pas que la plupart des médias sont censurés par le gouvernement et que les consommateurs n’utiliseront probablement que les plates-formes sociales approuvées par ce dernier.

 

4. Se lancer sans certitudes

Tous les clients souhaitent que vous communiquiez avec eux rapidement et en temps utile. Avec un peu de jugeote, vous vous rendrez compte qu’à moins de vouloir risquer le succès international de votre marque, l’immédiateté n’est pas forcément la priorité pour communiquer sur les médias sociaux avec des contacts étrangers.

Mieux vaut être correct que rapide. Si vous n’avez pas la patience de réfléchir avant de répondre, que vous êtes pressé et que vous envoyez une réponse pouvant être jugée offensante ou désinvolte, la situation peut se compliquer et prendre encore plus de temps à se calmer.

 

À retenir – Prenez votre temps et planifiez la façon dont vous souhaiteriez développer votre entreprise, en réfléchissant à ce que vous allez faire et dire à vos clients du monde entier. Si vous leur répondez de manière appropriée, ils auront l’impression d’être respectés et compris, ce qui vous permettra de renforcer leur confiance.

Si vous envisagez d’internationaliser votre entreprise et que vous souhaitez utiliser les médias sociaux pour y parvenir, nous pouvons vous aider. Parlez-nous de votre projet de façon à ce que nous puissions établir un plan visant à introduire votre entreprise auprès d’une clientèle étrangère diversifiée.

S´inscrire aux actualités de CPSL